RV Equilibre: «Discuter pour ouvrir des portes»

RV Equilibre: «Discuter pour ouvrir des portes»

 

Etre parent, devenir parent peut être intimidant et peut faire hésiter sur ce que l’on doit faire.

 

 

Les salariés–parents ont besoin de faire la distinction entre leur rôle et leurs appréhensions.

 

work-family-balance

 

Le but des Rendez-Vous Equilibre est de les y aider.

 

 

L’enfance d’aujourd’hui ne peut pas être la duplication de la nôtre. Nous ne pouvons pas répéter les comportements de ceux qui nous ont éduqués. Les changements survenus dans notre société dans les contextes du travail, économique et démographique ont modifié le cœur même de la relation éducative.

 

S’il serait prétentieux de leur dire ce qu’ils doivent faire et comment ils doivent le faire, on peut, par contre, les aider à voir plus clair.

 

Il n’existe pas de recettes miracles, directement applicables sur «le comment éduquer son enfant». Ce qui est souhaitable pour tel enfant ne le sera pas pour tel autre. Donc pas de théorie applicationniste, transposable partout, auprès de tous, mais plutôt une réflexion autour de chaque situation particulière.

 

Il s’agit de trouver une façon plus satisfaisante de vivre les temps de vie dont les enfants sont la clé de voute. Il s’agit enfin, d’interroger la qualité des temps passés avec eux, véritable enjeu de la réussite des relations adulte/enfant.

 

Pas de trucs et astuces qui ne peuvent s’appliquer qu’à des situations particulières mais plutôt une méthode d’investigation pour comprendre d’abord, apprendre ensuite. Autrement dit, pas de solution toute faite mais des prises de conscience par l’observation et la prise de recul. Et des questionnements du type : « Comment je peux m’y prendre pour découvrir ce qui ne va pas

 

Rilato RDE

 

 

 

L’idée est d’inciter les salariés-parent à réfléchir sur leurs motivations profondes, sur leurs comportements et attitudes souvent contradictoires. Mais aussi aux valeurs éducatives qu’ils défendent et pensent mettre en acte. Et ce pour les amener à s’interroger sur le type d’enfant qu’ils veulent avoir, à repenser les certitudes du type: «j’organise ma vie et la sienne: il faudra qu’il s’y fasse!»

 

Il s’agit de les amener à la compréhension du comportement de leur(s) enfant(s) pour qu'ils admettent que celui-ci a des raisons d’agir aussi valables que les siennes. Une fois qu’ils ont essayé de les comprendre, ils trouvent par eux-mêmes des solutions acceptables pour l’enfant comme pour eux-mêmes.

 

Il s’agit encore de les amener à modifier leurs attitudes envers eux-mêmes, envers leurs enfants et l’éducation qu’ils leur donnent. En effet, il ne sert à rien de découvrir les causes du comportement d’un enfant si les parents ne modifient pas les leurs.

 

Ce n’est qu’après avoir expérimenté des façons de «mieux-faire» pour «mieux-vivre» avec son enfant, après avoir découvert ce qui est efficace avec lui et ce qui ne l’est pas, que les parents pourront interpeller les théories. Les formations sont destinées à cela.

 

L’idée n’est pas d'amener les théories toutes prêtes mais plutôt d’analyser chaque situation, unique et rapportée avec les mots, les termes des salariés-parents faisant état de leurs inquiétudes, de leurs idées, de leurs attentes, de leurs (peut-être) ressentiments à l’égard des comportements de l’enfant.

 

 

Rilato EQUILIBRE TRAVAIL FAMILLE3

 

 

 «Etre parent n’est pas quelques chose d’innée, c’est quelque chose qui s’apprend » disait Françoise Dolto